Mairie de Chazelles

Horaires d'ouverture de la mairie

 Mardi - Mercredi - Jeudi: 9h00 - 12h00 et 14h00 - 18h00
Vendredi: 9h00 - 12h00 et 14h00 - 17h00

téléphone : 05.45.70.33.08

 


Élus

Maire : Jean-Marc BROUILLET*

Adjoints : Lydie CORNIERE*, Christian IBAR*, Aurélie LEROUX**

* conseiller communautaire titulaire
** conseiller communautaire suppléant

 

Contacter la mairie

Vivre à Chazelles

Constructions & transformations de bâtiments

Les demandes de constructions et de transformations de votre logement (piscines, abris de jardin, garages etc.) doivent faire l'objet d'une demande auprès de votre mairie qui transmettra les éléments à la communauté de communes pour instruction. Rendez-vous directement sur notre page dédiée à l'instruction du droit des sols pour en savoir plus sur vos démarches et leur délais sur notre territoire.

Coordonnées du service ADS :

1 avenue de la gare
16110 La Rochefoucauld-en-Angoumois
Tél. : 05 45 63 15 35
Courriel : ads@rochefoucauld-perigord.fr

 

Rénovations énergétiques (isolation, mode de chauffage, etc.)

Pour plus d'informations, visitez notre page sur l'engagement TEPos de la communauté de communes.

Contactez le service ADS pour prendre rendez-vous avec le technicien info-énergie ou/et l'architecte du CAUE (permanences le 1er mercredi du mois à l'antenne de La Rochefoucauld-en-Angoumois) :

Coordonnées du service ADS :
1 avenue de la gare
16110 La Rochefoucauld-en-Angoumois
Tél. : 05 45 63 15 35
Courriel : ads@rochefoucauld-perigord.fr

 

Le service de développement économique de la communauté de com­­munes La Rochefoucauld Porte du Périgord est là pour vous aider dans la recherche de financements ainsi qu’en appui pour le montage de dossiers de subventions.

Pour encourager la création d’entreprise, la Région a mis en place une offre d’accompagnement intitulée « Entreprendre, la Région à vos côtés ». Le souhait est d’offrir un appui à près de 10 000 porteurs de projets de création et/ou reprise d’entreprise jusqu’à son développement.

L’ensemble du territoire de la communauté de communes est classé en zone de revitalisation rurale. Cela permet aux entreprises qui s’y implantent ou qui souhaitent embaucher de bénéficier d’exonérations fiscales.

Avant de lancer de votre projet sur la commune de Chazelles, contactez notre agent qui saura vous épauler pour la création de votre entreprise  :

Marine BOUSSETON - Chargée de mission développement économique

2 rue des vieilles écoles 16220 MONTBRON

tel : 07.62.66.69.46

E-mail : m.bousseton@rochefoucauld-perigord.fr

L'école de Chazelles est dépendante de la mairie.

L'établissement va de la petite section au CM2.

Pour inscrire vos enfants dans ces écoles, contactez directement :

Mairie de Chazelles :

téléphone : 05 45 70 33 08

Le Bourg, 16380 CHAZELLES

Maison de Services au Public La Rochefoucauld Porte du Périgord

Portée par la communauté de communes, la MSAP a pour mission de vous accueillir, vous informer, de vous conseiller et de faciliter vos démarches administratives et sociales. Il s'agit d'un service gratuit, confidentiel et sans rendez-vous.

Pour plus de renseignements sur la MSAP située à proximité de Chazelles à La Rochefoucauld-en-Angoumois, cliquez ici !

Maison des Solidarités

Les professionnels des maisons départementales des solidarités (MDS) vous accueillent, vous écoutent, vous informent et vous accompagnent dans tous les domaines de la solidarité : accès aux soins et santé, éducation et soutien à la parentalité, aides aux personnes âgées et handicapées, insertion sociale et professionnelle, accès aux droits, ...

Cliquez ici pour une présentation des services de la MDS de La Rochefoucauld-en-Angoumois.

Maison départementale des solidarités de La Rochefoucauld-en-Angoumois

3 boulevard Bossand BP 90045

16110 LA ROCHEFOUCAULD

tél : 05 16 09 51 40

Les services à Chazelles

Salle des fêtes
Bibliothèque
Commerces
Bureau de poste
Equipements sportifs
Maison de santé
Pharmacie

Venir à Chazelles

Le Bourg, 16380 Chazelles

Patrimoine & Histoire

L'église paroissiale Saint-Martin, unie au chapitre cathédral au XIIIe siècle, existait dès le début du XIIe siècle, ce qui est attesté par une date sur un chapiteau lui ayant appartenu et déposé au musée archéologique. Le clocher et le transept sont du début du XIIIe siècle. Elle a été souvent réparée, l'abside, probablement semi-circulaire, a été transformée ensuite en chevet plat, puis allongée, en 1854 et en 1882, la nef a été recouverte de voûtes en briques. Sont à signaler, d'une part appuyé contre la façade, un sarcophage en bâtière, dont la base est formée de trois arcs trilobés et, d'autre part, dans la sacristie, un fer à hostie du XVe siècle classé à titre d'objet.

L'église Saint-Paul, ancienne église paroissiale, a été unie à Saint-Martin de Chazelles depuis 1845. Aucun texte ne date sa construction ni ses nombreuses restaurations. Les parties anciennes de l'édifice remontent au dernier tiers du XIIe siècle. Elle a été restaurée au XVIIe  siècle et classée monument historique par arrêté du .

Une cloche, de la fin du XVIe siècle qui porte l'inscription « POUR NOTRE-DAME DE GROSBOS, L'AN MIL V L ET II » est installée depuis le XVIIIe siècle dans le clocher carré de l'église. Elle est classée monument historique au titre objet depuis 1942.

Elles se trouvent à la lisière est de la forêt de Bois Blanc, pas loin du lieu-dit du Quéroy d'où leur nom.

Il s'agit de grottes naturelles, creusées dans le calcaire jurassique fissuré du karst de La Rochefoucauld il y a 12 000 000 années, par la Touvre qui coule maintenant 80 mètres en dessous.

À la surface du sol, au milieu du bois de chênes, on peut deviner un lapiaz, couvert parfois d'une fine couche de terre.

Une trentaine de chambres creusées par les eaux souterraines dans le plateau calcaire : un parcours aménagé de 1 200m  de galeries permet de découvrir les concrétions calcaires, draperies, stalactites et stalagmites. La température varie entre 8 °C (à 25 mètres de profondeur) et 12 °C (pour la partie à 12 mètres de profondeur).

 

Ces grottes ont été découvertes par hasard en 1892 par une promeneuse, Lise Bosnot et sa chienne Pastille, poursuivant un renard. Les grottes ont été presque aussitôt exploitées touristiquement et explorées plus complètement par Norbert Casteret. On y découvre des traces d'occupation estimées à l'époque néolithique, dont les pièces archéologiques (ossements de mammouths, bois de rennes taillés, mais aussi pièces et poteries gallo-romaines...) sont observables au musée d'Angoulême.

Ces grottes s'appelaient autrefois les grottes de Barouty.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, les grottes ont servi d'abri à la Résistance, ce qui a endommagé quelques stalactites dans l'entrée.

Dans les années 1960, les grottes ont été aménagées pour le tourisme : allées cimentées, construction d'un mini-golf (encore ouvert l'été), d'un restaurant (fermé actuellement).